Girls just wanted to have fun… Le Sisterhood au Kenya

S’il faut être honnête, j’avais peur de m’ennuyer pendant ce voyage. Je pensais qu’on avait déjà tout fait et qu’on se connaissait toutes déjà. Quelle différence avec la première édition à Dakar ? Eh ben, je suis bien contente d’avoir eu tort sur ce séjour. Car nous avons vécu des expériences très fortes et enrichissantes que je chérirai longtemps.

Prendre des photos trop canons au Wildebeest Eco Camp où nous avons passé les premiers jours à Nairobi.

Apprendre un peu de l’Histoire du Kenya au Musée National de Nairobi

Manger à s’en péter le bide au restaurant The Carnivore puis découvrir Nairobi by night

Partir en safari à l’aube après seulement 2h de sommeil

Avoir le Kilimandjaro en arrière-plan pendant sa pause protection solaire avec IN’OYA…

Rire aux éclats sans la moindre raison

Rester bouche bée devant la beauté du parc Amboseli

Toujours la petite pause câlin 🙂

Une petite séance photo avant de rentrer ?!

Puis il était enfin l’heure de se prélasser au bord de la piscine à Forodhani House, notre villa sur l’île de Lamu

Vous reprendrez bien un peu d’Amour ?!

Après notre arrivée dans la villa, tout était tellement proche de la perfection que j’ai du mal à retranscrire ce que j’ai vécu et ressenti. Tout ce que ce je sais, c’est que j’ai adoré passé du temps avec mes Sœurs, apprendre à les connaitre davantage, rire et discuter jusqu’à pas d’heure. A manger les délicieux plats du Chef Amos (More bread ? 😀).

J’étais à peine rentrée que je demandais déjà « on repart quand ? ». Et ça, pour moi, c’est le signe que j’ai beaucoup apprécié l’aventure.  Vous pouvez trouver des récits plus complets de notre voyage sur les blogs de :

Jambooooo !!

One Reply to “Girls just wanted to have fun… Le Sisterhood au Kenya”

  1. […] Je trouve qu’il est très difficile de trouver une marque de cosmétiques qui prennent en compte les particularités des peaux noires. Même si je n’ai pas trop à me plaindre, ma peau n’étant pas problématique, je peine à trouver quelque chose qui réponde à mes besoins. En France, je ne connais que trois marques de cosmétiques spécialisées dans le soin pour les peaux noires. Et j’ai pu tester IN’OYA, l’une de ces marques, pendant (et depuis) mon voyage au Kenya avec Le Sisterhood. […]

Laisser un commentaire