Ma collection de notebooks

Bon, je dis « collection », mais je n’ai pas tant de notebooks que ça. Si ? Je vous laisse juger par vous-même.

Notebooks : pour s’organiser

Comme précisé dans mes précédents articles sur le sujet (ici et ), j’utilise le système du Bullet Journal pour m’organiser dans ma To-Do list. Jusqu’à présent c’est la solution qui a le plus fait ses preuves pour moi. Je suis beaucoup plus à l’aise avec du papier et un stylo que sur une application. Et des études ont démontré que le cerveau retient mieux les informations lorsqu’on les écrit à la main sur du papier avec un stylo / crayon. La victoire de l’analogue sur le digital. En plus d’éviter d’être distrait par une notification ou une autre application.

Notebooks : pour les idées et projets

Plutôt que d’avoir mille idées qui me tournent dans la tête et m’encombrent l’esprit, je les note et organise dans ce carnet spécialement dédié à ça. Je peux ainsi mieux visualiser ce que je souhaite faire et concentrer toutes mes idées au même endroit.

Notebooks : pour la thérapie

Celui-ci est un peu particulier. Il me sert de carnet d’exercices et de suivi pour ma thérapie. J’y note mes réactions à différents évènements du quotidien (ex : quand je m’énerve parce qu’il n’y a pas de cheesecakes citron au supermarché) ou encore les différents exercices que j’ai à faire. Je peux aussi noter mes impressions et suivre mon évolution au fil du temps.

J’ai ainsi plus de matière pour discuter avec ma thérapeute en séance. Et je ne risque pas d’oublier puisque c’est noté noir sur blanc dans mon précieux notebook.

Notebooks : pour les souvenirs

J’ai eu l’idée de faire ce notebook après mon voyage à Bali. J’avais remarqué qu’une des filles du groupe faisait son recap de la journée dans un cahier. Et lorsque j’ai dû préparer l’article pour raconter mon séjour sur le blog, j’avais oublié certains moments. J’ai compris l’utilité d’avoir un carnet pareil; pour se remémorer ces moments et sourire en y repensant.

Ce notebook va ainsi me servir principalement pour mes voyages, pour y noter mes souvernirs et mes impressions du séjour ainsi que les activités. Quand j’aurai enfin pris mes cours de dessin, je pourrai même y faire des croquis et doodles pour le décorer.

Notebooks : pour le brainstorming

Que j’appelle aussi mon carnet de brouillons, il me sert de fourre-tout. J’y note tout ce qui me passe par la tête comme idées, avant de les développer dans le carnet des projets. Je m’en sers aussi pour préparer mon budget chaque mois.

Ca m’en fait donc 5 que j’utilise régulièrement. J’utilise des Leuchtturm 1917. Quoique, depuis quelques temps les notebooks Rhodia me font de l’œil. La qualité du papier semble meilleure que celle des Leuchtturm.

Cette année, pour mon Bullet Journal, j’ai voulu essayer le format A6. C’était censé être plus pratique à transporter, mais je me rends compte que je préfère le format A5 et toute la place pour écrire qu’il offre. Je ne sais pas encore si je vais changer en cours de route ou le garder jusqu’à la fin de l’année. Je verrai bien.

En attendant, je me félicite de ne pas acheter tous les notebooks qui me plaisent. Comme cette nouveauté de Leuchtturm 1917 pour laquelle j’ai bien failli craquer. Mais on n’est pas à l’abri d’une commande en ligne…

Allez, c’était moi. A demain.

Tchüss,

One Reply to “Ma collection de notebooks”

  1. […] de travailJour 13 : Soyons fous, ennuyons-nousJour 14 : Quand l’ascenseur social monte…Jour 15 : Ma collection de notebooksJour 16 : Le minimalisme comme style de […]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.